publicité

Grippe : le stade épidémique est atteint

Le réseau de veille sanitaire enregistre une recrudescence importante du nombre de cas de grippe en Polynésie. Une centaine de cas ont été recensés en quinze jour. Une personne souffrant d'autres pathologies associées est décédée.

Les cas de grippe en forte hausse © CCO / Pixabay / Café
© CCO / Pixabay / Café Les cas de grippe en forte hausse
  • Par Christophe Marquand
  • Publié le , mis à jour le
Une épidémie de grippe de type A (H1N1) sévit en Polynésie.

L’augmentation du nombre de personnes hospitalisées pour des cas de grippe confirmés a débuté fin avril. Cette augmentation ne s’est traduite par une augmentation des syndromes grippaux dans le réseau sentinelle qu’à partir de mi mai, probablement du fait des multiples jours fériés qui ont précédé.

En semaine 19, une personne de 40 ans est décédée mais la grippe était associée à de nombreux troubles pathologiques.

Du 7 au 19 mai , 99 cas ont été signalés par le réseau sentinelle de veille sanitaire.Treize personnes ont du être hospitalisées.

L'institut de veille sanitaire recommande de : 

- Tenir les personnes fragiles (âgées, en ALD = carnet rouge, obèses, femmes enceintes) à distance des personnes malades

- Dans les lieux publics, à proximité d’une personne visiblement malade, se détourner si elle tousse ou éternue.

- Eternuer dans sa manche ou en se couvrant la bouche avec un mouchoir.

- Se moucher dans un mouchoir à usage unique, puis le jeter à la poubelle.

- Se laver les mains fréquemment, notamment après avoir éternué ou s’être mouché, et après être passé par des lieux très
fréquentés (bus, salle d’attente…).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play