publicité

Hawaiian Pro 2017 : les surfeurs tahitiens prennent une raclée

A l’instar du spartan, Michel Bourez, sept surfeurs tahitiens étaient engagés dans la compétition. Seul Ariihoe Tefaafana a atteint le round 2.

La plage d'Ali'i Beach, à Haleiwa © WSL
© WSL La plage d'Ali'i Beach, à Haleiwa
  • A. T
  • Publié le , mis à jour le
Cette compétition est le premier joyau de la Triple Crown et pénultième épreuve QS 10 000 de la saison. La Hawaiian pro se déroule actuellement à Haleiwa.

Sur le plan d’eau, un fort contingent tahitien : Taumata Puhetini, Mihimana Braye, Ariihoe Tefaafa, Heremoana Luciani, O’neill Massin, Tereva David et Keoni Yan. Nos surfeurs se mesuraient à 25 figures dans le tableau de la Hawaiian Pro. Parmi eux le tenant du titre John John Florence. Autant dire que la compétition était rude, à Hawaii.

Le round 2 vient tout juste de débuter, et grande surprise, sur les sept surfeurs tahitiens engagés, un seul atteint le 2e round. Il s’agit d’Ariihoe Tefaafana.
Taumata
Puhetini par exemple éytait opposé à Barron Mamiya, Dion Atkinson et à Dusty Payne. Il termine en 3e position avec un total de 10.43 points

Mihimana Braye passe dans la 7e heat et termine également 3e avec un total de 10.63 points. Ariihoe Tefaafana par contre termine premier dans sa manche avec un score total de 11.73 points, contre 6.94 pour Heremoana Luciani. O’neill Massin obtient le plus mauvais score : 5.84 et termine en 4e position. Il ne passe donc pas au 2e round.

Il faut tout de même préciser que les conditions n’étaient pas très bonnes. Les surfeurs tahitiens ont dû composer avec de petites conditions de vagues. Les espoirs reposent désormais sur Ariihoe Tefaafana et Michel Bourez.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play