publicité

Heiata Aka expose ses gravures et tableaux à la Maison de la culture

Connue pour ses bijoux en nacre, l’artiste Heiata Aka expose pour la première fois à la salle Muriavai de la Maison de la culture, du 12 au 16 juin. Elle présente des gravures et des peintures qui réveillent des formes oubliées ou inattendues.

© Hiro'a
© Hiro'a
  • Polynésie la 1ère, avec le magazine Hiro'a
  • Publié le
Diplômée major du Centre des métiers d’art en 2016, Heiata Aka s’est d’abord lancée dans l’artisanat haut de gamme. Ses bijoux, qu’elle réalise grâce à sa technique pointue de la gravure sur nacre, lui valent des prix au salon de la bijouterie d’art en 2017 et en 2018.

Heiata Aka s’attache à souligner le mouvement de la matière dans tous ses reflets et à travers les motifs. Des motifs qui souvent renaissent entre les mains de l’artiste : le etua, figure anthropomorphique divine (Marquises), et la fougère font partie de ses thèmes de prédilection, qu’elle décline dans leurs moindres détails. « J’aime l’idée de réveiller des formes oubliées ou inattendues en bijouterie, leur (re)donner une place », explique l’artiste.

Du 12 au 16 juin, elle expose dans la salle Muriavai ses gravures et peintures, qui révèlent un art contemporain polynésien, au travers de créations sur aluminium mêlant l’abstrait et des gravures fines.


Infos pratiques
Exposition d’art : A.K
Peintures et gravures
Du mardi 12 au samedi 16 juin 2018
De 9h à 18h (8h à 12h le samedi)
Entrée libre
Renseignements au 40 544 544
Salle Muriavai, Maison de la culture

Sur le même thème

  • art

    L'artiste Banksy frappe encore fort

    Le street artiste le plus connu au monde a encore frappé fort. Une de ses toiles adjugée plus d'un million d'euros vendredi soir par Sotheby's à Londres s'est ensuite auto-détruite sous le regard médusé des participants.

  • art

    L'héritage en fusion

    Nicky Hanakahi est l'un des rares artistes à travailler le bronze en Polynésie. Une matière complexe et intense issue d'un procédé savant presque mystérieux, mais permettant d'aboutir à des oeuvres remarquables. 

  • art

    La statue du dieu A'a est sortie des réserves du British Museum

    A l'occasion de l'exposition "Oceania", qui ouvrira au public le 29 septembre à Londres, des oeuvres emblématiques du patrimoine polynésien sont sorties des réserves de grandes institutions. Une délégation polynésienne était présente lors de la Blessing ceremony de cette exposition très attendue. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play