publicité

« Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris

Un forcené a blessé sept passants dimanche 9 septembre à Paris. Parmi les victimes figure Tuhiti, un jeune polynésien habitant le quartier où s’est déroulée l’attaque. Il a été blessé en tentant de s’interposer.
 

« Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris © Polynesie La1ere
© Polynesie La1ere « Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
L'homme de nationalité afghane qui a blessé sept personnes à coups de couteau et barre de fer, dimanche 9 septembre à Paris, pour des raisons encore inconnues, a été mis en examen pour tentatives de meurtres et placé en détention provisoire.

Pour l'heure, le caractère terroriste des faits n'a pas été établi et cette qualification n'a donc pas été retenue. L'agresseur s'en est pris à des passants, peu avant 23H00 le long du canal de l'Ourcq, un quartier animé du nord de Paris.

Maîtrisé par des témoins qui lui avaient jeté des boules de pétanque, le suspect avait été interpellé par la police, placé en garde à vue et hospitalisé.

Sept personnes ont été blessées, dont quatre grièvement, touchées par des coups de couteau et de barre de fer. Mercredi matin, trois victimes étaient toujours hospitalisées dont une dans un état jugé critique.

Parmi les victimes, figurent deux touristes anglais quinquagénaires et un touriste égyptien d'une quarantaine d'années, ainsi qu'un jeune habitant du quartier d’origine polynésienne.
 
FR : « Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris
« Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris
TH : « Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris
« Il voulait tuer » déclare Tuhiti, victime de l’attaque au couteau à Paris

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play