publicité

Intempéries : attention aux risques sanitaires

La Direction de la Santé met en garde la population contre les maladies liées aux intempéries, notamment aux inondations. Dans un communiqué, le bureau de veille sanitaire rappelle les précautions à prendre.

© polynesie.1
© polynesie.1
  • A. T avec communiqué
  • Publié le , mis à jour le
Afin d’éviter toute propagation de la maladie, il est recommandé d’éliminer les gîtes larvaires en supprimant ou protégeant toute zone de stagnation d’eau douce une fois par semaine, et d’utiliser des répulsifs anti-moustiques.

Un nombre élevé de cas de diarrhée a également été détecté en début d'année. 93 personnes ont contracté la maladie et 57 % d’entre eux sont des enfants de moins de quatre ans au cours de la deuxième quinzaine de janvier.

La Direction de la Santé conseille le lavage fréquent des mains, et notamment après être allé aux toilettes. Dans l’entourage d’une personne malade, nettoyer et désinfecter les toilettes et les poignées de porte chaque jour.

Les pluies actuelles et leurs conséquences sur la salubrité des habitats (inondations, boue, détritus, coupure d’eau…) sont favorables à la transmission d’agents infectieux pouvant être responsables de la dengue, de la leptospirose, de gastro-entérites. Ces risques persistent même après l’amélioration des conditions climatiques.
Voici les recommandations générales de la Direction de la Santé :
© Capture d'écran - communiqué
© Capture d'écran - communiqué

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play