Invitée du journal : Christelle Lehartel, ministre de l'Education.

éducation polynésie française
6111857c0cdd3_invitee-du-journal-christelle-lehartel-ministre-de-leducation-de-la-jeunesse-et-des-sports.jpg
Christelle Lehartel, ministre de l'Education, de la Jeunesse et des Sports ©Polynésie la 1ère
Christelle Lehartel assure que la rentrée ne sera pas perturbée par la crise sanitaire.

"Nous maintenons la date de la rentrée des classes et nous avons mis ne place une organisation pour rassurer les familles". Il existe un vade-mecum rédigé avec le bureau de veille sanitaire, qui recense toutes les procédures à suivre selon les situations rencontrées. 

L'objectif premier de la ministre est de "faire venir les élèves à l'école". "Nous appelons tout le personnel de l'éducation à se faire vacciner et tous les enfants qui sont en âge de le faire". 

Christelle Lehartel explique avoir anticipé les éventuels problèmes d'absence des professeurs malades en ayant mis en place des brigades de remplacement. 

Elle était l'invitée de notre journal :