publicité

ISA World 2017 : de belles performances pour nos Tahitiens

Les championnats du Monde de surf a débuté samedi 20 mai, par le défilé des équipes internationales. Dès lendemain, les surfeurs étaient à l'oeuvre. Lundi 22 mai, deux des quatre Tahitiens en lice ont gagné leur ticket pour le round 2.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le
Le premier jour de la compétition, dimanche 21 mai, a été consacrée aux séries féminines. Celles des hommes a débuté lundi 22 mai pour se poursuivre ce mardi sur le Grande Plage de Biarritz.

La Team Tahiti a montré leur talent avec les belles perfomances notamment de Hira Teriinatoofa et Ariihoe Tefaafaua. Le premier connaît bien la compétition pour y avoir participer plusieurs fois. Hira Teriinatoofa a déjà été consacré champion du Monde ISA à deux reprises : en 2004 et 2010. Un triplet pour le champion polynésien ? En attendant, l'excellent surfeur, aussi à l'aise dans les tubes que dans les airs, a fait une belle entrée dans la compétition en se qualifiant directement pour le round 2.

© ISA World
© ISA World

Hira Teriinatoofa a terminé premier de sa série avec 11.66 points, en battant largement les surfeurs asiatiques. Il a dû un peu plus se battre pour se débarasser de Dylan Lighfoot, qui termine deuxième de ce heat. Le deuxième tahitien a entré en lice dans ces championnats est Ariihoe Tefaafaua. Vainqueur de la Papara Pro Open Tahiti 2017, le jeune surfeur suit les traces de son aîné en se qualifiant directement pour le round 2. Il bat largement ses adversaires avec 9.34 points.

© ISA World
© ISA World

Pour Luciani Heremoana, vainqueur de la Rangiroa Pro 2017, la série a été plus compliquée. Le heat a été largement dominé par le Mexicain Dylan Southworth. Le surfeur tahitien finit troisième de son heat et doit donc passer par le repêchage.


O'Neill Massin, connu sur le fenua, est à la même enseigne. Le surfeur tahitien n'a pas réussi à venir à bout de ses adversaires et termine troisième de son heat. Il a donc rendez-vous au repêchage.

© ISA World
© ISA World

Du côté des Français, Jérémy Florès, vainqueur de la Billabong Pro Tahiti 2015, a fait son entrée aussi. Le capitaine de l'équipe de France a donné le "La" en se qualifiant directement pour le round 2 après voir remporté sa série avec 12.67 points. Deux autres Français le rejoignent au second round : Joan Duru et Vincent Durignac.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play