publicité

J-1 avant l’examen du toilettage du statut au Sénat

Après le feu vert donné par la commission des lois du Sénat au projet de loi organique modifiant le statut de la Polynésie française, le texte va être examiné au Sénat ce mercredi 13 février. En attendant, Édouard Fritch poursuit sa tournée parisienne pour obtenir gain de cause sur plusieurs points.

© Présidence
© Présidence
  • Polynésie la 1ère / Outremer le 1ère
  • Publié le , mis à jour le
C’est ce mercredi que le projet de loi de toilettage du statut du territoire va être examiné au Sénat. En attendant, le président de la Polynésie française, Édouard Fritch, reste à Paris et multiplie les rendez-vous pour que les articles et amendements proposés par sa majorité soient pris en compte par les parlementaires français.

Une rencontre a ainsi eu lieu ce mardi entre Édouard Fritch et le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. Le président de la Polynésie français a insisté sur trois axes, comme il le précise au micro de Gervais Nitcheu :
 

« L’inscription et la reconnaissance du fait nucléaire, un des axes essentiels du toilettage du statut. »


Édouard Fritch et Richard Ferrand ont aussi abordé la question de la place de la France dans le Pacifique. Le président de la Polynésie française estime que « la France devrait avoir une politique proactive » dans la région :
 

« La pêche, l’aquaculture, la perliculture, les terres rares… Il faut en discuter plus en avant avec l’État. »

J-1 avant le toilettage du statut au Sénat
J-1 avant le toilettage du statut au Sénat

Édouard Fritch a rappelé que c’est à Tahiti, du 25 février au 1er mars prochain, qu’aura lieu la 17e conférence ministérielle de l’Association des 25 pays et territoires d’Outre-mer européens (OCTA). Le partenariat financier avec Bruxelles doit être renégocié à cette occasion.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play