publicité

La joie de Natihere malgré le handicap

Natihere est atteinte d'une arthrogrypose des membres inférieurs, maladie diagnostiquée à sa naissance. Sa maman, la célèbre chorégraphe Tiare Trompette, a ouvert les portes de leur maison pour raconter leur quotidien. Un quotidien difficile mais qui n'enlève pas le sourire de la jeune Natihere.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Stéphane Ratineau et Patrick Tsing Tsing
  • Publié le , mis à jour le
Cette semaine, la fédération qui regroupe toutes les associations spécialisées organisent les journées polynésiennes du handicap. En attendant de prendre part à ces Assises, une équipe de Polynésie la 1ère a rencontre Natihere. Fille de Tiare Trompette, la célèbre chorégraphe du groupe de danse Hei Tahiti, Natihere est atteinte d'une arthrogrypose des membres inférieurs, maladie diagnostiquée à sa naissance.

Depuis 2011, Natihere fait des allers-retours entre la France et Tahiti, l'unique moyen pour être prise en charge par le meilleur chirurgien orthopédique pédiatrique. La jeune fille est à nouveau attendue le 6 mai en France. Tiare Trompette nous a ouvert les portes de leur maison, elle nous raconte comment et pourquoi Natihere appréhende ses opérations lourdes.
 
Reportage

Malgré son handicap, Natihere n'a certainement pas renoncé à sa passion : le ori tahiti.
 


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play