publicité

Une journée pour parler du handisport

C'était une belle réussite pour la journée de handiva'a, jeudi 25 avril, sur le plan d'eau du Taaone. Sur fond de sport, c'est avant tout une rencontre amicale pour la centaine de participants. Depuis 2017, le para-va'a intègre les championnats du monde de vitesse...

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère (MLSF), Patrick Tsing Tsing
  • Publié le
Jeudi 25 avril, la fédération polynésienne des sports adaptés et handisport a organisé une compétition de para-va'a sur le lagon du Taaone. Une centaine de jeunes ont participé à cette épreuve qui leur permet de sortir de leur quotidien. Cette course de vitesse de V6 a nécessité le déploiement d'un important dispositif technique explique une éducatrice spécialisée à la Fraternité chrétienne. "Il y a une technique pour faire le transfert dans la pirogue selon leur handicap", confie Domnique Cheong.
 

Interview


La fédération polynésienne des sports adaptés et handisport souhaite développer le para-va'a féminin. Depuis 2017, le para-va'a intègre les championnats du monde de vitesse... "Cette activité est très prisée au sein des associations, surtout depuis les derniers championnats du monde", confie Clyde Ebb, cadre technique à la fédération polynésienne de sports adaptés et handisport (FPSAH).
 
Le handiva'a, une pratique à développer

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play