publicité

La 3e session d' assises a débuté

Six affaires doivent être jugées sur deux semaines par la Cour d'assises du tribunal de Papeete. Cinq concernent des viols dont trois sur mineures. La dernière affaire est un dossier de coup mortel.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • M.D ; Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
La troisième session d' assises a débuté mardi 6 septembre au tribunal de Papeete, avec une affaire de viol sur détenu. En août 2014, dans une cellule de quatre personnes, l’un des détenus a profité de la sortie en activité de deux de ses codétenus, pour agresser sexuellement le troisième, resté en cellule.

D’ici la fin de la semaine, deux dossiers de viols commis sur un mineur de 15 ans seront également jugés.

La semaine prochaine, deux autres viols seront jugés mais c’est surtout une affaire de violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner qui retiendra toute l’attention. La bagarre, a eu lieu en septembre 2013 et avait opposé deux hommes, pour une histoire d’exploitation d’un parc à poissons à Tahaa. Le prévenu aurait donné un crochet dans la mâchoire de la victime, morte d’une hémorragie dans le système nerveux central.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play