publicité

Les catholiques polynésiens réagissent après l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

En France, l’église catholique a décrété le jeun et la prière après l’attaque mortelle dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray. A Tahiti, l’administrateur apostolique de Papeete formait des élèves aux principes de l’église.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • M.D ; Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
On écoute la réaction de Père Cottanceau au micro de Samuel Monod :

Réaction attentat église Cottanceau

En Europe, et plus précisément en Pologne, la 31ème édition des JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse) s’est ouverte le jour de cette dramatique attaque. L’attentat, revendiqué par Daesh va forcément alourdir l’atmosphère de cet événement. La messe d’ouverture a eu lieu ce mardi soir en Pologne. Pour le père Emile Buchin, qui accompagne les jeunes de la paroisse diocésaine des Marquises, il ne faut surtout pas répondre à ce genre d’évènement par la colère ou la haine. Il est au micro de Sébastien Letard :

attentat église réaction Emile Buchin

 

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play