publicité

Le MEDEF-Pf renouvelle son partenariat avec le RSMA-Pf pour une meilleure insertion des jeunes polynésiens

Patrick Bagur, le président du MEDEF Polynésie et le colonel Sandrine Attia, commandant le régiment du service militaire adapté de Polynésie (RSMA-Pf) ont signé une convention de partenariat. Elle renouvelle l'engagement de leurs actions communes en faveur de l'insertion des jeunes polynésiens. 

© Bélinda Tumatariri - Polynésie la 1ère
© Bélinda Tumatariri - Polynésie la 1ère
  • Maruki Dury - Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Cette convention vise à renforcer les outils de formation existants. Ces derniers permettent d'atteindre plusieurs objectifs. Le premier est de définir et d'ajuster les filières professionnelles en fonction des évolutions du marché de l'emploi. Ils viendront aussi mettre en adéquation les formations proposées par le RSMA avec les attentes des entreprises. Enfin, ces dispositifs permettront aussi d'analyser les effectifs et les statistiques d'offres d'emploi, et d'accompagner les stagiaires dans leur recherche d'emploi. 

En clair, établir conjointement une feuille de route pour les besoins des entreprises du Fenua, et cela pour une plus longue durée que les précédentes conventions. 

Les quelques 600 volontaires qui intègrent les 21 filières du RSMA chaque année, ont forcément pour ambition, un jour, de décrocher un emploi. Du moins, pour ceux qui décident de ne pas embrasser une carrière militaire. 
Du coup, ce renouvellement de partenariat avec le MEDEF Polynésie est forcément bien accueilli par le colonel Sandrine Attia, le commandant du RSMA.
 

"C'est un partenariat qui est fructueux"


Car l’objectif sera d’anticiper sur les besoins des différents secteurs d’activités du Fenua, et cela conjointement. A ce titre, le MEDEF siège au conseil de perfectionnement du RSMA-Pf qui se réunit une fois par an. 

ITV

Patrick Bagur, président du MEDEF Polynésie : "c'est vraiment une école de deuxième chance"

​​​​​​
L’insertion professionnelle : c’est bien-sûr la finalité de ce partenariat longue durée.
Cette convention existe depuis 2012. 

Le RSMA en Polynésie accueille, au sein de 21 filières de formation et plus de 600 volontaires par an. Quant au MEDEF, il compte 19 organisations professionnelles et plus de 500 entreprises qui représentent près de 15.000 salariés. 
 
Le MEDEF renouvelle son partenariat avec le RSMA pour une meilleure insertion des jeunes Polynésiens
Le président du MEDF et la commandante du RSMA ont signé mardi 4 septembre une convention les engageant, notamment, à mettre en adéquation les formations proposées par le Régiment du Service Militaire Adapté avec les attentes des entreprises du territoire. Le RSMA accueille chaque année plus de 600 volontaires et le Medef représente plus de 500 entreprises employant 15 000 salariés. Le président du Medef, Patrick Bagur et le commandant du RSMA, Sandrine Attia, se déclarent ravis de collaborer :
1 536 117 663

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play