publicité

Michel Bourez rate la finale de la Surf Ranch Pro

Le Spartan avait plutôt bien débuté la compétition sur la vague artificielle de Kelly Slater, mais le run 3 lui a fait perdre des places. Le surfeur polynésien ne participera pas à la finale de l'étape, dimanche 9 septembre.

© Instagram Michel Bourez
© Instagram Michel Bourez
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le
Pour la première fois, les meilleurs surfeurs du monde s'affrontent sur une vague artificielle, à Lemoore, aux États-Unis.

Le déroulé de la compétition est différent de celui des autres étapes. Les sportifs ont trois passages, avec une gauche et une droite à chaque fois.

Vendredi, Michel Bourez pouvait espérer faire partie des huit premiers et donc disputer la finale de cette Surf Ranch Pro. Avec un 6,30 sur la gauche et 7,97 sur la droite, le Spartan était 12e.

Malheureusement, il n'a pas réussi à améliorer ses notes lors du troisième run, ce samedi, et d'autres en ont profité pour lui passer devant. Résultat : il se classe 20e et manquera la finale.

Joan Duru finit 16e et Jérémy Florès termine à la 23e place.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play