publicité

Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés »

Deuxième jour du procès pour trafic d’ice.
 

Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés » © Polynesie La1ere
© Polynesie La1ere Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés »
  • Par Webmaster
  • Publié le
Au deuxième jour du procès portant sur un trafic de méthamphétamine entre les Etats Unis et la Polynésie française, quatre prévenus se sont succédés à la barre. Parmi eux le principal suspect, Moerani Marlier, qui déclare assumer les faits qui lui sont reprochés. Il reconnait avoir importé à quatre reprises des quantités de drogue variant de 60 à 450 grammes depuis Hawaii et Los Angeles. L’argent de la revente lui permettait de vivre grand train. Pour ces faits, le procureur de la République a requis à son encontre cinq ans d’emprisonnement et une amende douanière de 80 millions cfp.
 
FR : Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés »
Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés »
TH : Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés »
Moerani Marlier : « j’assume les faits qui me sont reprochés »

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play