publicité

Moins de cambriolages, plus de violences sexuelles

Les chiffres de la délinquance sont globalement stables depuis 4 ans mais dans le détail les violences sexuelles, les infractions aux stupéfiants sont en augmentation. Le haut-commissaire a dévoilé et commenté ces chiffres à l’occasion des rencontres de la sécurité.
 

© polynesie.la1ere
© polynesie.la1ere
  • DC
  • Publié le , mis à jour le
5989 faits constatés d’atteintes aux biens en 2017 contre 6363 en 2016

La délinquance est globalement en baisse depuis ces 4 dernières années, notamment pour les cambriolages. Par contre si on prend les tous derniers chiffres, jusqu’à septembre 2018 et qu’on les compare à l’année dernière, on est tout de suite sur des bases plus élevées concernant les violences sexuelles, les infractions aux stupéfiants ou encore l’atteinte à l’intégrité physique des personnes.
 
Délinquance 2014-2017 (nombres de faits constatés)
 CAMBRIOLAGESVIOLENCES SEXUELLESINFRACTIONS STUPÉFIANTS
201410141932548
201511192521689
201611312511567
20179922371647

Le Haut-Commissaire René Bidal souhaite plus de fermeté.

Il l’a dit à l’occasion de l’ouverture des rencontres de la sécurité, ce matin à la mairie de Papeete. Un événement ouvert à tous et qui permet de venir à la rencontre des métiers de l’ordre tels que la police nationale, l’armée, la gendarmerie, les pompiers, et bien d’autres.

Les pouvoirs publics devraient très bientôt prendre des décisions fortes.

Le 19 octobre prochain aura lieu le conseil territorial de prévention de la délinquance, qui réunit tous les acteurs du Pays et de l’Etat. Que ce soit forces de l’ordre, représentants politiques ou judiciaires.
Des mesures très fortes pourraient être prises à l’issue de ce conseil,concernant par exemple la saisie des avoirs criminels. Le Haut-Commissaire à donné l’exemple du trafic de cannabis ce matin:
 

"Les terres qui ont servies à planter du paka pourraient être saisies "
 


Le Haut-commissaire a demandé plus de soutien de la part des parents, pour éviter que la jeunesse ne sombre encore un peu plus dans la délinquance.

Retrouvez son intervention ci-dessous. 
René Bidal, Haut-commissaire de la République
 
moins de cambriolage , plus de violences sexuelles
moins de cambriolage , plus de violences sexuelles
  1 539 226 252
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play