publicité

Motutunga : les naufragés de Noël

Un Noël agité ... Le soir du réveillon, un bateau de pêche a été secouru par les forces armées et le JRCC au large de l'atoll Motutunga, aux Tuamotu. Quatre personnes étaient à bord, elles sont toutes saines et sauves. Selon l’armée, il s'agit de la 100e personnes secourue en 2017.

© POLYNESIE 1ERE
© POLYNESIE 1ERE
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le
L’événement est passé quasi inaperçu en 2017, mais les comptes de début d’année ont relevé que les marins du détachement de la Flottille 35F ont secouru l’année dernière leur 100ème victime le soir de Noël... Le soir du réveillon, un bateau de pêche est en difficulté à proximité de l’atoll de Moututunga.

Peu avant 19h30, l’embarcation de 26m, qui dérive dangereusement vers le récif, lance un appel de détresse. Le JRCC engage l’hélicoptère inter-administration Dauphin de la Flottille 35F, ainsi que l’avion de surveillance maritime Falcon 200 Gardian, de la Flottille 25 F, afin de porter assistance aux marins du Tuamotu Fish.

"Les cloches de Noël ont laissés la place à la sonnerie du téléphone d’alerte" ce soir-là,  raconte l’armée dans un communiqué. Malgré une "météo exécrable", vers 23h20, le Gardian parti de Tahiti arrive sur zone et repère le navire qui s’est effectivement échoué. Les secours arrivent à se poser sur un platier et les quatre naufragés sont embarqués à bord du Dauphin. Ils sont ensuite évacués vers l’atoll de Fakarava où ils sont alors pris en charge par les pompiers, tous sains et saufs.

Une opération de sauvetage qui marque pour l'armée la 100e personne sauvée en 2017. Ce beau conte de Noël rappelle néanmoins que le danger est omniprésent en mer.

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play