publicité

Noël pour tous : aider les enfants défavorisés

Organisée par le Rotary Club de Papeete, la 41e édition de ''Noël pour tous'' se déroulera samedi 18 novembre de 8h00 à 17h00 à la mairie de Punaauia. Voilà l’occasion de vider les placards des objets pour enfants qui ne sont plus utiles mais toujours en bon état.

Noël pour tous : pour le bonheur des enfants, de TOUS les enfants © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Noël pour tous : pour le bonheur des enfants, de TOUS les enfants
  • polynesie1ere.fr, Belinda Tumatariri
  • Publié le , mis à jour le
En accès libre et gratuit, ''Noël pour tous'' permet de vider vos placard des objets ou des jouets, encore en bon état mais ne vous servant plus. Ils iront aux enfants des familles les plus démunies partout dans l’archipel. Une belle action de solidarité qui illumine le Noël de ces enfants.

Une fois la collecte effectuée, la Croix rouge se charge de les distribuer à ceux qui en ont besoin jusque dans les archipels, comme l’explique Tauniua Ceran-Jerusalémy, co-organisateur de la manifestation.

Interview


Cette journée n'est pas seulement destinée à offrir et collecter des cadeaux pour les enfants défavorisés de la Polynésie française, "on propose aussi une journée gratuite de divertissement", explique Eugène Sanford, co-organisateur de l’évènement.

Tous les enfants et les adultes y sont les bienvenus. L'entrée est gratuite et de nombreuses animations sont prévues sur place.

Interview

 

Sur le même thème

  • solidarité

    Un baptême de l'air qui nourrit l'espoir

    Malgré son handicap, Tamahere n'a qu'un seul rêve : celui de voler en avion. Ce samedi 6 avril, il a réalisé son rêve volant à bord d'un avion durant trente minutes. Reportage.

     

  • solidarité

    La statut d'aidant reconnu et indemnisé

    Le ministère de la famille vient de créer le dispositif "Aidant Feti'i" pour les proches d'une personne âgée ou handicapée, en situation de dépendance. Pour l'aider dans son quotidien et reconnaître son statut, l'aidant percevra 50.000 F d'indemnité par mois.

  • solidarité

    Les SDF du Centre de jour sommés de dormir ailleurs

    C'était un avertissement : le Centre de jour de Papeete est, comme son nom l'indique, pour la journée. Pourtant, cinq SDF y dorment à demeure, dans des abris de fortune, occasionnant des conflits avec le voisinnage. Les services de la mairie et le Père Christophe les invitent à lever le camp.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play