publicité

Ono’u fait escale à Bora Bora

Pour la 5ème édition du festival, les organisateurs se sont lancé un défi : agrandir le « parcours street-art du Pacifique » en emmenant Ono'u à Bora Bora, notamment. Sur place, la population a réservé un bel accueil aux artistes.

Le graffeur espagnol Okuda à Bora Bora. © Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère Le graffeur espagnol Okuda à Bora Bora.
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le
La française Vinie, le Tahitien Rival, mais aussi l’Espagnol Okuda et le Portugais Bordalo : ces artistes graffeurs ont posé leurs bombes de peinture à Bora Bora, dans le cadre du festival Ono’u.

Une première escale dans la Perle du Pacifique très appréciée des collégiens, notamment.

Reportage

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play