publicité

Les opérations de destructions des obus se poursuivent

Dimanche 19 novembre, les premières opérations de récupération et de destruction des neuf obus américains de la seconde guerre mondiale, ont été menées dans la passe de Bora Bora. Elles se sont poursuivies ce lundi et devraient continuer jusqu'en milieu de semaine.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr, Julien Vesco
  • Publié le , mis à jour le
Les forces armées ont neutralisé, dimanche, quelques-uns des obus découverts dernièrement dans la passe de Bora Bora par les plongeurs de la Marine nationale. Les obus datant de la seconde guerre mondiale ont été déplacés au large. Quatre obus, dont les deux dotés de la plus forte charge explosive, ont d’ores et déjà été détruits.

Regardez l'explosion

Explosion d'obus à Bora Bora

L'opération a été menée conjointement par la Marine nationale, la gendarmerie et le Haut-commissariat. C'est une équipe de plongeurs venue de Brest, de Toulon et de Nouvelle-Calédonie, assistée d’une équipe locale, qui ont réalisé les manoeuvres sous l'eau. Dans un communiqué, René Bidal, le haut-commissariat affirme que le déminage a été réalisé dans le plus grand respect de la faune marine.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère

Ce type d'opération est rare au fenua, comme l'explique le major Philippe Georges, en charge de cette mission. Les obus restants devraient être démantelés en milieu de semaine si les conditions météorologiques le permettent.

Philippe Georges



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play