publicité

Oscar Temaru : "Je suis super zen, tranquille"

Le chef de file du Tavini est sous la menace d'une inéligibilité à cause de ses mauvais comptes pendant les dernières territoriales. Décalage horaire, organisation de dîners-débats... Oscar Temaru s'explique.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Axelle Mésinèle, Titaua Doom, Tauarii Lee
  • Publié le , mis à jour le
Comme l'a révélé Radio 1, la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a rejeté le compte de campagne d'Oscar Temaru en raison d'un montant de recettes de 3,75 millions de Fcfp de recettes injustifiées.

La tête de liste du Tavini aux dernières élections n'a pas apporté suffisamment de justificatifs pour convaincre. La commission dénonce aussi un don de 4 millions au parti indépendantiste, une somme beaucoup trop élevée, puisque la loi autorise les dons de particuliers à hauteur de 550 000 Fcfp par personne au maximum.

Nous avons recueilli la première réaction d'Oscar Temaru. "Monsieur Temaru n'a jamais fraudé", assure-t-il, se disant "très zen, tranquille" :
 
Rejet du compte de campagne - la réaction d'Oscar Temaru

Ce sera du quitte ou double pour Oscar Temaru, estime le politologue Sémir Al Wardi. Car si le Conseil d’État déclare le maire de Faa'a inéligible, ce dernier aura beaucoup de mal à revenir sur le devant de la scène politique.

Sémir Al Wardi nous dit quelles sont les deux issues possibles pour Oscar Temaru :

"Il ne faut pas oublier que les élections municipales ont lieu dans moins de deux ans."


Les comptes de campagne de Jérôme Gasior (UPR), Tauhiti Nena (E Reo Manahune), Geffry Salmon (Tahoeraa), Édouard Fritch (Tapura), et Marcel Tuihani (Te Ora Api no Porinetia), ont en revanche été validés par la commission.

  1 535 602 922

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play