publicité

Ouverture de la 6e conférence économique

Les acteurs socio économiques et les représentants de l'Etat et du pays se réunissent durant trois jours afin de dresser le bilan des actions engagées et de déterminer les projections avenir en termes de développement économioque.

La conférence économique dure trois jours © Haut Commissariat
© Haut Commissariat La conférence économique dure trois jours
  • CM avec communiqués
  • Publié le
Cette conférence se tient dans un contexte de reprise économique, encouragée par une hausse de la consommation des ménages, par une augmentation du nombre de touristes en Polynésie française et combinée aux efforts économiques ainsi qu’aux mesures fiscales mises en œuvre par le Pays en 2018, note le Haut commissariat.

Pendant les deux prochains jours, différents ateliers thématiques sur la fiscalité, l’emploi et l’inclusion bancaire vont offrir aux parties prenantes l’occasion de dresser un bilan des mesures établies l’année précédente et de faire émerger des pistes de réflexion durables et innovantes afin d’améliorer les performances économiques polynésiennes.

Dans son allocution, Cécile Zaplana représentant le Haut Commissaire a réaffirmé le soutien de l’Etat, sur les plans financier et technique, pour accompagner le Pays dans ses grandes orientations stratégiques et économiques.

De son côté, le vice-président, Teva Rohfritsch, est intervenu afin de présenter un point d’étape sur les mesures mises en œuvre consécutivement aux propositions des précédentes conférences économiques. Dans sa présentation, il a dressé un bilan de l’économie polynésienne sur la période 2015-2018.

Il a aussi commenté les mesures économiques et fiscales en cours de mise en œuvre afin de consolider la croissance et d’accompagner la refondation de l’économie polynésienne. Le Vice-président a également présenté un point d’étape sur les grands projets et investissments du Pays (projet Le Village Tahitien, projet de ferme aquacole de Hao et autres grands projets pilotés par TNAD). Hors projet LVT et ferme aquacole de Hao, ce sont plus de 20 milliards cfp engagés par le Pays via TNAD sur des projets d’aménagement et de développement.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play