publicité

Le Pacifique, plaque tournante du trafic de drogue ?

Après les affaires d'ice en Polynésie, c'est au tour de la Nouvelle-Calédonie de faire l'actualité. Le 20 octobre, un voilier a été arraisonné par la Marine nationale avec à son bord 578 kilos de cocaïne. Les 3 narco trafiquants ont été condamnés pour détention et contrebande de stupéfiants.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • polynesie1ere.fr, Natacha Cognard (NC1ère)
  • Publié le , mis à jour le
Le 20 octobre dernier, la Marine nationale arraisonnait un voilier battant pavillon anglais, aujourd'hui en cale sèche à Nouméa.

Le voilier et son équipage avaient quitté le Portugal avec pour destination finale la Polynésie française et l'Australie. Les trois hommes ont été interpellés et placés en garde à vue. L'un d'entre eux a reconnu les infractions : transport, détention et contrebande de stupéfiants. Le capitaine, un Néerlandais de 69 ans, a, lui, nié avoir connaissance de la nature de la marchandise : 507 paquets de cocaïne dissimulés derrière les cloisons.

Les narco-trafiquants ont été jugés, vendredi 19 janvier. Le capitaine a été condamné à sept ans de prison. Les deux marins - un Hispano-Péruvien de 54 ans et un Polonais de 39 ans- ont écopé de six années de réclusion. Et les trois prévenus, qui sont repartis au Camp-Est, ont été interdits de territoire français pendant dix ans.

Trafic de drogue en Nouvelle-Calédonie

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play