publicité

Paul Wilson, consul australien en déplacement à Tahiti

Le gouvernement a reçu cet après midi, Paul Wilson, Consul général d'Australie basé à Nouméa. 

  • Polynésie la 1ère avec communiqué
  • Publié le
Le gouvernement de la Polynésie en la personne de Tea Frogier, ministre de la Modernisation de l'administration, en charge de l'énergie et du numérique a reçu ce jeudi 7 février, Paul Wilson, Consul général d'Australie basé à Nouméa. Ce dernier a invité la ministre à effectuer un séjour en Australie dans le cadre du « Special Visits program », réservé aux élus, universitaires et personnages d'affaires de haut rang. 

Au menu de cette rencontre, des « discussions sur les évolutions numériques et les enjeux de sécurité cybernétiques, ou encore; la découverte de technologies émergentes adaptées au contexte insulaires en matière énergétique », a annoncé le gouvernement.  

« La ministre Tea Frogier s’est réjouie de l’annonce faite l’année dernière par le Premier ministre australien, Scott Morrison, quant à l’ouverture d’un consulat d’Australie en Polynésie française, finit le gouvernement. Elle a remercié le consul général pour tout le travail effectué depuis 2015 afin de consolider le partenariat entre la Polynésie française et l’Australie ».
 

Sur le même thème

  • politique

    Tensions au sein du Tapura

    "Il y a eu un problème de communication", admet Maina Sage. La députée Tapura qui siège à l'Assemblée nationale a fait part, jeudi 11 avril, de son mécontentement quant aux réactions du Tapura et de son leader sur la réforme statutaire et, surtout, les élections européennes. Explications.

  • politique

    Assemblée de Polynésie : Fritch face aux élus

    Ce jeudi 11 avril, Edouard Fritch a dressé le bilan du Pays depuis les dernières élections territoriales. Un discours prononcé, ce jeudi 11 avril, à l'ouverture de la session administrative de l'Assemblée.

     

  • politique

    Statut de la Polynésie : le texte sur le fait nucléaire modifié

    L'Assemblée nationale a voté le texte pour la réforme du statut de la Polynésie. Si les partages de compétences, les sécurisations juridiques sont passées à l'unanimité, l'article 1er sur la dette nucléaire a donné lieu une bataille sémantique sur la "contribution" des Polynésiens.

     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play