publicité

Missions dans les îles : les médecins y vont à reculons

Depuis le mois de janvier, le centre hospitalier est confronté au refus de certains médecins de se déplacer  dans les îles à cause d’un problème dans la prise en charge de leurs séjours.

  • Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Plus de 90 millions de francs : c’est le coût des missions dans les îles. Il y en a environ 460 par an.

Mais depuis le début de l’année, certains médecins refusent de partir en mission à cause d’un problème dans la prise en charge de leurs séjours - la prise en charge est plafonnée selon un barême déterminé.

Pour le Pays, il s’agit d’une application stricte des textes régissant les missions des fonctionnaires. 

Les précisions d’Axelle Mésinèle


Des discussions sont en cours entre les professionnels de santé, le centre hospitalier et le Pays pour trouver un terrain d’entente et ainsi assurer la continuité des soins.

Une réunion de se tenir prochainement entre les différentes parties.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play