publicité

Permis de conduire : le gouvernement veut aider les jeunes du CFPA

Dans le cadre de l'aide au permis de conduire, le Pays souhaite pouvoir mettre en place des formations au CFPA, le centre de formation pour adultes. Un projet qui satisfait les familles mais les auto-écoles restent sceptiques sur sa mise en place.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Mario Leroi et Hubert Liao
  • Publié le
La majorité des candidats au permis trouve intéressante de se faire prendre en charge les cours par le CFPA. Car parfois le budget pour passer le permis pèse lourd. "Ma fille a passé cinq fois son permis, elle vient encore de le rater, il faut encore repayer. Ca coûte cher, très très cher (...) Ca serait bien pour les enfants d'avoir ce soutien du territoire", confie Marguerite, maman d'une candidate malheureuse au permis.

En moyenne, il faut tabler sur une vingtaine d'heures de cours de conduite à 5500 Fcfp l'heure, en plus des cours de code et les frais d'examen. Alors, l'ardoise peut monter rapidement. Et, le taux d'échec est important : plus de 70% de candidats échouent à l'examen. Pour autant, la formation du CFPA semble difficile pour les écoles de conduite. "Le projet me paraît un peu compliqué car il veut faire une formation sur quatre semaines comprenant une formation avec le code, 20h de conduites, et l'examen... Avec mon expérience dans le métier, former quelqu'un au code, ce n'est pas possible sur trois semaines", souligne Rachid Lakadir, président de l'association des auto- écoles de Polynésie française
 
Reportage

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play