publicité

Peut-être une baisse des prix du thon ?

Le thon est de retour dans les eaux polynésiennes. Luni 20 mars, les thoniers du port de Papeete ont déchargé plus de 10 tonnes de poisson, dont une grande majorité de thons rouges.

Les thons sont déchargés des tonniers © Capture d'écran - polynésie 1ère
© Capture d'écran - polynésie 1ère Les thons sont déchargés des tonniers
  • A. T, N. S
  • Publié le , mis à jour le
Plutôt rare en cette saison, le thon voit son prix de vente fortement augmenter sur les étals. Cette belle prise pourrait, on l’espère, engendrer une baisse des prix.

Un flot de cargaison

Il a fallu une heure et quart aux thoniers pour déverser leur cargaison. Des tonnes de thons rouges et blancs qui ont cruellement manqué aux étals des marchés et des grandes surfaces, ces derniers mois.

Une grosse partie destinée à l’export

Le marché local est rapidement saturé, puisque la plus grande partie des thons pêchés est destinée à l’export. La difficulté de préservation de la marchandise en est la cause principale. Les thons sont stockés dans des chambres froides en attendant d’être expédiés aux Etats-Unis, notamment à Los Angeles et à New York.

Cette abondance devrait également être bénéfique aux consommateurs polynésiens. Les prix devraient baisser dans les jours qui viennent.
Peut être une baisse du prix du thon ?
Peut être une baisse du prix du thon ?

 

Sur le même thème

  • économie

    Le village tahitien, le projet avance

    Le Conseil d’administration de l’établissement public Tahiti Nui Aménagement et Développement (TNAD), s’est tenu, mardi 13 février, à 11 heures, sous la présidence du vice-Président, Teva Rohfritsch, en charge des grands projets d’investissement.

  • économie

    Hainan Airlines, le géant au pied d’argile

    Il promettait un avenir touristique radieux à la Polynésie, mais leur ciel s’assombrit. Après l’achat d’hôtels en Polynésie, il prévoyait d’ouvrir une ligne aérienne. Mais le conglomérat fait face à 1000 milliards de francs de dettes.

  • économie

    L’avenir est dans l’océan

    L’économie bleue, une mine d’or pour les outre-mer. C’est la conclusion d’une étude qui vient d’être présentée par l’institut d’émission d’outre-mer, l’IEOM.

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play