publicité

Pirogue de Faanui vandalisée : "un acte anti-sportif"

Les Juniors de Faanui (Bora Bora) ont eu une mauvaise nouvelle ce matin, juste avant le départ de la Hawaiki Nui Va'a, en découvrant leur pirogue vandalisée. "Un acte anti-sportif", pour Tamatoa Perez, entraîneur.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • L.G
  • Publié le , mis à jour le
A l'aube, les Juniors de Faanui découvrent leur pirogue vandalisée, avec un trou à l'avant. Ils parviennent à la réparer rapidement, avant de prendre le départ et de remporter la course. Une revanche.

Mais pour Tamatoa Perez, entraîneur et consultant va'a, il s'agit probablement "d'un acte de jalousie ou 'ils' ont voulu que les jeunes soient déstabilisés. C'est anti-sportif. Il faut renforcer la surveillance autour du parc à va'a. Cela m'était déjà arrivé en 2002, avec l'équipe de Pirae Va'a. Nous avions retrouvé un grand clou planté dans le va'a. Personne n'avait rien vu. Et on s'était dits qu'il ne fallait plus que ça arrive."

Tamatoa Perez, "un acte anti-sportif"

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play