publicité

Prise en charge sanitaire à Mai'ao

La prise en charge sanitaire dans les îles éloignées reste un vrai problème dans un territoire qui fait 5 millions de km2. A Ma'iao, il n'y a qu'un auxiliaire de santé qui est, du coup, très polyvalent. Reportage.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Aiata Tarahu et Teva Levrat
  • Publié le
A Ma'iao, la prise en charge sanitaire est un véritable casse-tête. Seul un auxiliaire de santé intervient sur l'île pour 350 habitants, mais des médecins de Moorea font régulièrement des visites. Ces professionnels de la santé passent chaque trimestre sur cette île isolée.

Alors quand ils sont sur l'île, la population afflue à l'infirmerie. Et, lorsqu'ils viennent, ils apportent tout le nécessaire médical comme les vaccins qui ne peuvent pas être conservés à Ma'iao suite à des coupures régulières de courant.

Reportage
 
La prise en charge sanitaire à Maiao




 

Sur le même thème

  • santé

    Une mission de santé à Rapa

    Début avril, une mission de santé a été organisée à destination de Rapa avec un médecin et une sage-femme. Ce type de mission a lieu une fois par an. Cette année, un dépistage d'hépatite B a également été fait.

  • santé

    Takaroa : l'hôpital fait le déplacement

    Une politique de santé publique qui va au plus près des populations... C'est le cas à Takaroa. 25 habitantes de cette île des Tuamotu ont pu bénéficier de la présence d'un gynécologue et d'une sage-femme. Reportage

     

  • santé

    Dengue : comment se protéger des moustiques ?

    Insecticides, répulsifs... Les moyens de se protéger des moustiques varient selon les besoins. Si les publicités pour se protéger contre bourdonnent depuis que la dengue ait touché quelques personnes à Tahiti, ce n'est pas encore la ruée sur les produits spécialisés.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play