publicité

Le projet de centre de mémoire sur le nucléaire avance timidement

Plusieurs mois après l'annonce de sa création, il n'y a pas eu d'avancée significative

© Pixabay
© Pixabay
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le
C’était une annonce de François Hollande lors de sa visite en février 2016. Les études préalables ont débuté et une version définitive du projet sera choisie au plus tard le 1er septembre 2019 avant de lancer l’appel d’offres pour sa réalisation. Pas de centre de mémoire avant au moins 2020 donc. Quoi qu’il en soit, pour Roland Oldham, le président de l’association Moruroa e Tatou, les choses sont claires, ce centre de mémoire doit relater les faits, tels qu’ils ont été vécus par les Polynésiens. On l’écoute, il répond à Shiquita Teiva Darrouzes.
 

Roland Oldham au micro de Shiquita Darrouzes

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play