publicité

Qui pour succéder à Roland Oldham à la tête de Moruroa e Tatou ?

Qui succédera à Roland Oldham, le président de l’association Moruroa e Tatou, qui défend les familles des victimes des essais nucléaires ? Trois candidats seraient en lice. Explications.

  • Polynésie la 1ère, Teupoo Fatupua Avae
  • Publié le , mis à jour le
Suite au décès de Roland Oldham, vendredi 15 mars, la question est sur toute les lèvres : qui lui succèdera à la tête de l'association emblématique Moruroa e Tatou ? Trois noms semblent sortir du lot : Hiro Tefaarere, Michel Arakino ou encore le pasteur François Pihaatae. Aucune réunion n’est prévue pour l’instant. 

"Non, il n'y a pas de discussion au niveau des noms et personnes qui doivent reprendre le flambleau de la présidence de Moruroa e Tatou", a néanmoins réagi François Pihaatae dont le nom a pourtant été cité à maintes reprises pour reprendre la succession de Roland Oldham. Mais les membres de l'église protestante Maohi ne sont pas en reste.
 

Reportage

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play