publicité

Rere Puputauki condamné à 2 ans de prison avec sursis

L’ancien chef du Gip a été condamné en appel jeudi 27 septembre au tribunal de Papeete. Il était renvoyé pour une affaire d’abus de bien sociaux.
 

© Polynésie.la1ere
© Polynésie.la1ere
  • DC
  • Publié le , mis à jour le
C’est un habitué du tribunal qui a été condamné ce matin par la cour d’appel de Papeete.

Rere Puputauki à écopé de 2ans de prison avec sursis et 3 ans de service mise à l’épreuve. Obligation de rembourser les victimes. Interdiction de gérer une société pendant 5 ans.

L’ancien patron du Gip était renvoyé devant le tribunal  pour abus de biens sociaux dans le cadre d’un imbroglio immobilier autour du montage d’une Société Civile Immobilière, la SCI Romana.

90 associés avaient investi dans cette société des sommes qu’ils n’ont jamais revues. Seuls deux d’entre eux avaient porté plainte contre  Rere. Son avocat avait demandé la relaxe de son client, il n’a pas été suivi par le tribunal.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play