publicité

Retour sur les grandes lignes de la réforme des retraites

La réforme des retraites entrera en vigueur le 1er juillet. Le gouvernement a pris tout récemment les arrêtés d’application sur lesquels le conseil d’orientation et de suivi des retraites a été sollicité pour donner son avis. Retour sur les grandes lignes de cette réforme.

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Polynésie la 1ère (MLSF), Marie-Christine Depaepe
  • Publié le , mis à jour le
Le gouvernement a pris la semaine dernière les arrêtés d’application.... Des arrêtés d’application sur lesquels le conseil d’orientation et de suivi des retraites mis en place le 16 mai, a été sollicité pour donner son avis. C’était le 4 juin. Mais, le nouveau président du conseil d’orientation et de suivi des retraites n’est pas sur la même longueur d’onde que le Pays. Pour Dimitri Pitoeff, invité Café de l'émission Radio de Polynésie la 1ère, ce projet est celui du gouvernement et non celui des partenaires sociaux…
 

Interview


Quelles sont les grandes lignes du projet de réforme des retraites porté par le gouvernement ? Quels sont les changements qui seront opérés pour les salariés dés le 1er juillet ?

La reforme prévoit tout d’abord le report progressif de l’âge de départ à la retraite  de 60 à 62 ans à raison de 6 mois par an entre le 1er janvier 2020 et le 1 er janvier 2023. Elle prévoit aussi dans le même délai, l’allongement de la durée de cotisation de 35 à 38 ans à raison de 9 mois par an. A compter du 1er juillet et jusqu’au 31 décembre, il faudra avoir 60 ans et 35 ans de cotisation pour toucher 70% du salaire moyen de référence.

Pour faire valoir ses droits à une retraite anticipée, la durée de cotisation va passer à 25 ans au 1er juillet, à 30 ans au 1er janvier, 33 ans en 2023.
Les abattements seront de 1% par trimestre manquant pour l’âge et 0,5%  pour la durée de cotisation, à compter du 1er juillet au 31 décembre. Il n'y aura pas d’abattement sur la base des droits acquis pour un salarié qui part à 65 ans.

Quant au calcul du salaire de référence moyen pour un départ à la retraite, à compter du 1er juillet et jusqu’à la fin de l’année, seront prises en compte les 10 meilleures années sur les 15 dernières années d’activité. Au 1er janvier, ce seront les 15 meilleures sur les 20 dernières années d’activité. Enfin, au 1er juillet, l’autorisation de départ anticipée à la retraite pour travaux pénibles passe de 50 à 55 ans. Seront prises en compte les 10 années de travaux pénibles sur  les 15 dernières années d’activité. Avant, c’était sur toute la carrière.

A compter du 1er juillet, la pension de reversion va se monter à 66% de ce qu’aurait perçu l’ assuré décédé avec une majoration de 10% par enfant. L’allocation de veuvage d’une durée de 2 ans sera transformée en pension de reversion quand le conjoint survivant aura atteint les 55 ans. L’âge requis  pour toucher une  pension d’inaptitude reste fixé à compter à 50 ans. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play