publicité

Retrait de l'agrément d'escrime

Les athlètes de la fédération polynésienne d'excrime pourront-ils participer aux Océania ? Rien n'est sûr puisque la fédération s'est vu retirer son agrément par le Pays pour non respect des règles en matière de statuts et de sécurité.

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Roan Poutoru, Patrick Tsing Tsing
  • Publié le
Après la boxe, le rugby, le taekwondo c’est au tour de la fédération polynésienne d’escrime de se voir retirer son agrément. Une décision du Pays motivée par des irrégularités commises après un an et demie d’enquête administratives, menée par la direction de la Jeunesse et des Sports. "On s'est focalisé sur trois points : le non respect des règles de sécurité, des conditions statutaires et réglementaires, et sur des comptes sur lesquels nous avons quelques doutes", explique Anthony Pheu, directeur de la direction Jeunesse et des Sports.

Cette décision est lourde de conséquences pour les parties concernées à quelques mois des prochaines compétitions. Bruno Sanchez accuse le coup… Pour le président de la fédération polynésienne d'escrime, des erreurs ont pu être faites mais pas au point de subir une telle sentence, surtout que lui et ses membres ont été les piliers du développement de cette discipline au fenua… "

A défaut d’avoir une fédération représentative du pays aux prochains Oceania d’escrime en Nouvelle-Zélande à la fin du mois avril. Plusieurs scénario sont avancés pour sortir de cette impasse comme celle de réunir une commission adhoc pour faire partir les athlètes à ce rendez-vous, ou encore attendre l’avis du COPF le 14 mars prochain pour prendre une décision.
 
Reportage


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play