publicité

Rien ne va plus à la résidence pour personnes handicapées de Pirae

Les occupants de la résidence pour personnes handicapées de Taoe, à Hamuta, n’en peuvent plus. En cause : un couple de résidents particulièrement bruyant et irrespectueux.

© Facebook / Abel Tefanau-Tonner
© Facebook / Abel Tefanau-Tonner
  • Polynésie la 1ère, Belinda Tumatariri
  • Publié le , mis à jour le
Depuis trois ans, les pensionnaires de la résidence pour personnes handicapées de Taoe, à Pirae, subissent les agissements d’un couple qui, « dès le premier jour », n’a pas respecté le règlement, d’après Coco, un résident malvoyant qui vit sur place. « Ils sont arrivés avec cinq gros chiens, ils fument, ils boivent, mettent la musique à fond… » rapporte Coco.

Le couple avait été admis dans la résidence parce qu’il élevait son fils handicapé, mais ce dernier était maltraité et la justice a décidé de le placer. Même s’il a perdu la garde de son enfant, le couple continue de vivre dans la résidence et d’importuner ses voisins.

Les résidents sont las de la situation. Ils ont alerté les pouvoirs publics, mais rien ne change, pour le moment.

Interview du porte-parole des résidents, Coco

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play