publicité

Rowing, la rame qui a le vent en poupe

Le virtual world rowing est un rendez-vous planétaire. Partout dans le monde, des initiatives pour faire connaître l'aviron en salle sont organisées. A Tahiti, l'an dernier, plus de 500 personnes y étaient passées. Le succès ne devrait pas se démentir cette année.

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Stéphane Ratinaud et Hiro Terorotua
  • Publié le
L'aviron en salle, c'est d'abord un bruit. Celui du roulement d'une mécanique dont la régularité et la puissance se traduisent sur les visages. Ce sport est sans concessions mais sans dommages. "C'est une activité complète qui ne génère pas de traumatismes (...) On peut l'adapter", explique Kevin Scott, Président Cercle Aviron de Polynésie

Ce jeudi 7 mars, les élèves du collège de Punaauia étaient dans le jardin de Paofai pour pratiquer cette discipline exigeante et douce à la fois. Ce sport est le complément bienvenu de la pratique du va'a. "C'est sûr c'est plus flat par rapport à la pratique sur l'eau mais les élèves apprécient le fait de ramer et voir leur progrès", souligne Christopher Cadet, professeur d'EPS au collège de Punaauia.
 
FR : Rowing, la rame qui a le vent en poupe
Rowing, la rame qui a le vent en poupe
TH : Rowing, la rame qui a le vent en poupe
Rowing, la rame qui a le vent en poupe


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play