publicité

Sénat : feu vert à l'ordonnance adaptant le Code de commerce à la Polynésie et à la Nouvelle-Calédonie

Jeudi 12 juillet, le Sénat a donné son feu vert pour qu'une ordonnance adapte des dispositions du code du Commerce à la Polynésie française et à la Nouvelle-Calédonie, notamment en matière de commerce. 

Photo d'archives © Sénat
© Sénat Photo d'archives
  • Polynésie la 1ère, La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Le Sénat a approuvé jeudi à l'unanimité les conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi ratifiant une ordonnance adaptant des dispositions du code du Commerce en matière de concurrence à la Polynésie française et à la Nouvelle-Calédonie.
 

La concurrence 

Le projet de loi avait été adopté en première lecture par le Sénat en avril et par l'Assemblée nationale en juin mais dans des termes différents. Le gouvernement ayant engagé une procédure accélérée, une commission mixte paritaire (CMP) a trouvé un accord entre les deux chambres le 4 juillet. Le texte sera adopté définitivement si l'Assemblée nationale adopte les conclusions de la CMP dans les mêmes termes vendredi.

L'ordonnance étend et adapte à la Polynésie française et à la Nouvelle-Calédonie certaines dispositions du code de Commerce relatives aux contrôles et aux sanctions en matière de concurrence.
 

Sur le même thème

  • politique

    Le Tapura Huiraatira justifie ses comptes de campagne

    Attaqué par Yves Conroy, surnommé le "justicier polynésien", le Tapura Huiraatira justifie ses comptes de campagne dans un communiqué de presse. 

  • politique

    Punaauia : une succession en douceur

    C’est vendredi, jour d'anniversaire de Rony Tumahai, que le conseil municipal de Punaauia se réunira pour élire son nouveau tavana. Sans surprise, le premier adjoint Simplicio Lissant, sera élu. Il faut dire que l’opposition est très discrète dans cette commune.
     

  • politique

    Qui sera le nouveau ministre de la transition écologique

    Qui sera le nouveau ministre de la Transition écologique ? Le gouvernement doit annoncer le successeur de Nicolas Hulot d’ici mardi. L'écologiste Daniel Cohn-Bendit a suggéré deux noms au président de la République : Pascal Canfin et Laurence Tubiana. Serge Massau nous dresse leur portrait.

     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play