publicité

Le succès du va'a au Japon

Le Japon continue de s'intéresser au va'a. La discipline intrigue et attire grâce notamment au club d'Ocean Va'a. Reportage. 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Miwa Henry et Inatio Raveino
  • Publié le
A 1h de Tokyo, les rameurs japonais s'entraînent auprès de Duke Kaneko, coach de Ocean va'a. Son histoire avec le va'a polynésien remonte à 2007. "La pirogue Hokule'a est venue, j'ai été choisi comme marin par hasard et j'y suis monté", confie-t-il. C'est la pratique des sports traditionnels est encore prépondérante au pays du Soleil levant, les Japonais ont aussi adopté des sports importés comme le base-ball, les sports de glisse ou encore le va'a et le ori tahiti. 

"J'ai suivi un course de pirogue hawaïenne par la Molokai", confie Kei Iwamoto. Le rameur Ocean va'a avait d'ailleurs avec ses collègues participé à la dernière Hawaiki Nui Va'a.

Reportage 

Le succès du va'a au Japon

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play