publicité

Tahiti : pas de grève dans les banques

Depuis plusieurs semaines, la Socredo, la Banque de Polynésie et la Banque de Tahiti discutent avec leurs dirigeant pour une augmentation de salaire de 20 points. Hier en fin de journée, syndicats et salariés ont décidé de ne pas cesser le travail

© POLYNESIE 1ERE
© POLYNESIE 1ERE
  • LP/FH
  • Publié le , mis à jour le
Les trois banques de Polynésie demandent plus de reconnaissance salariale. Depuis plusieurs semaines, la Socredo, la banque de Polynésie et la Banque de Tahiti discutent avec leurs dirigeants pour que leurs salaires soient augmentés de 20 points, c'est-à-dire environ 9000 f par mois. Pour le moment, les rencontres entre syndicats et dirigeants n’ont rien donné. Seule une prime a été proposée. Hier en fin de journée, dans le fare de la maire de Papeete, les syndicats se sont réuni avec près de 400 salariés pour décidé ou non de la mise en action d’une grève.
A l’issue d’une bonne heure et demi de débat, une décision a été prise. Nous écoutons, Marc Reid, porte parole du mouvement au micro de Floriane Hours

Tahiti : pas de grève dans les banques



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play