publicité

Territoriales : analyse des résultats du 1er tour

Les partis structurés ont franchi la barre du premier tour avec en tête le Tapura d'Edouard Fritch suivi du Tahoeraa de Geffry Salmon et du Tavini d’Oscar Temaru. Avec une surprise : le beau score de la liste Te Ora Api O Porinetia de Marcel Tuihani. Analyse 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Titaua Doom
  • Publié le , mis à jour le
Ce premier tour des élections territoriales a connu un taux d’abstention record. Seuls 61,5% des électeurs se sont déplacés dans les bureaux de vote contre 67% au premier tour de 2013. Conséquence : ce sont les partis structurés qui ont franchi la barre du premier tour avec en tête le Tapura du président Edouard Fritch suivi du Tahoeraa de Geffry Salmon et du Tavini d’Oscar Temaru.

Les 3 petites listes, elles, ont été éliminées. Nous nous retrouvons donc avec une triangulaire au second tour

Analyse


Autre surprise de ce premier tour, la liste Te Ora Api O Porinetia de Marcel Tuihani qui obtient 3,7 % des suffrages.
2% pour E reo manahune de Tauhiti Nena et enfin 1,15% pour Dignité et bonheur de Jérôme Gasior.

Edouard Fritch est devenu un homme incontournable de la vie politique du fenua. Avec 43,03% de suffrages obtenus au premier tour soit 53 790 voix, le Tapura Huiraatira fait mieux que le Tahoeraa en 2013 (51 319 voix). Fort des 22 maires sur sa liste, les grosses communes des Îles du Vent et des archipels ont viré au rouge sans surprise, comme l'explique la tête de liste et président du Tapura, Edouard Fritch à David Couanon.

Interview


Le Tahoeraa Huiraatira arrive en deuxième position avec 29,40% des votes. 36 747  électeurs ont été séduits par les 12 mesures d’urgences de Gaston Flosse. Même si le parti orange escomptait davantage de soutien en sa faveur, le ''vieux lion'' dénonce les moyens mis à la disposition de la majorité pour séduire les électeurs. Le président du Tahoeraa Gaston Flosse répond aux questions de Aiata Tarahu.

Interview


Même son de cloche du côté du Tavini Huiraatira au sujet de la victoire du Tapura au premier tour. Oscar Temaru esquive ainsi les raisons quant à l’hémorragie des 5 000 électeurs perdus depuis les dernières territoriales. Le parti indépendantiste qui sera également présent au second tour, arrive en 3e position avec 20,72 % de suffrages, un peu moins de 25 900 électeurs. Oscar Temaru, tête de liste du Tavini et président du parti est au micro de Nicolas Suire.

Interview


Autre surprise de ce second tour, la liste « Te Ora api o Porinetia » conduite par Marcel Tuihani. Le président de l’assemblée de la Polynésie qui se présente, seul, pour la première fois, arrive en tête des petites listes avec 3,68% de voix, soit 4 600 électeurs. Avec le score obtenu, Marcel Tuihani pourra se faire rembourser ses frais de campagne puisqu’il a atteint plus de 3%.

Interview


Tauhiti Nena du « E reo Manahune » n'a pas tiré son épingle du jeu. La liste autonomiste n’a pas franchi la barre des 2% de suffrages, ce qui correspond à 2 500 voix. Déçu mais pas défaitiste, la tête de liste Tauhiti Nena se projette déjà pour les prochaines municipales.

Interview

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play