publicité

Le tourisme de croisière, une activité en plein essor

Après avoir traversé une période de crise entre 2009 et 2011, le tourisme de croisière représente désormais un poids dans l'économie polynésienne. Coup de projecteur sur ce secteur en constante évolution.

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Thierry Stampfler, Jacques Damour
  • Publié le
En plein essor, l'activité des croisières pèse désormais 25 % des revenus touristiques du pays. Cela représente environ 15 milliards de Fcfp par an. Il y a bien sûr les bateaux qui font escale à Tahiti, Moorea et Bora Bora au cours de leur voyage. Mais le plus intéressant pour l'économie polynésienne sont les bateaux qui démarrent et finissent leurs croisières à Tahiti. C'est le cas ces dernières semaines du Marina, actuellement à quai à Papeete.

"Les touristes restent dix jours dans nos eaux (...) On a 1200 passagers ce qui représentent environ 4 avions remplis", explique Bud Gilroy coordinateur accueil du paquebot. Des dizaines d'employés sont mobilisés pour accueillir et s'occuper des ces touristes avec le souci du sans faute. " Les passagers descendent par groupe et chaque groupe correspond à une couleur et numéro d'étiquette", souligne Henry Itoti gérant de Tahiti maritime logistics.
 
Reportage


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play