publicité

Transport scolaire : pas d’amélioration en cette rentrée

La rentrée des classes, c’est aussi la reprise des navettes de bus pour les élèves. Une société doit être choisie en septembre pour reprendre la délégation de service public. Mais elle ne démarrera son activité qu’en janvier 2019.

© Présidence de la Polynésie française
© Présidence de la Polynésie française
  • Polynésie la 1ère, Inatio Raveino
  • Publié le , mis à jour le
Le gouvernement a lancé un appel d’offres pour la délégation de service publique qui organise le transport scolaire.

L’entreprise sera sélectionnée début septembre. La société aura ensuite jusqu’à début janvier pour se mettre aux normes, c'est-à-dire changer le parc existant et gérer tous les bus de Tahiti.

Le marché sera attribué pour 15 ans.

Les précisions d'Inatio Raveino

Transport scolaire, pas d’amélioration cette année
Transport scolaire, pas d’amélioration cette année

La chambre territoriale des comptes estime que le coût global des transports terrestres supporté par le Pays est supérieur à 1,3 milliard de francs par an. La moitié concerne le transport scolaire.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play