publicité

Trésors de Tahiti contraint de vendre son bateau

Une subvention de l'Etat qui lâche au dernier moment, et voilà l'équipage de "Trésors de Tahiti" contraint de vendre son bateau. Sur le podium du Tour de France à la voile, l'équipe se fait remarquer, mais doit à côté, éponger ses dettes. Elle lance une cagnotte sur Internet.

© Facebook Trésors de Tahiti
© Facebook Trésors de Tahiti
  • E. C, L. G
  • Publié le
« Trésors de Tahiti » n’est plus en tête du tour de France à la voile, mais pointe à la 3e place, désormais. Les régates à Marseille ce mercredi ont été annulées en raison d’un trop fort mistral. L’occasion de faire le point sur l’avenir du bateau polynésien. Faute d’avoir reçu une subvention de l’Etat, il faudra vendre le navire pour finir le Tour et éponger les dettes : un Diam24 OD décoré par l'artiste tahitien Eriki Marchand. Trésors de Tahiti lance également une campagne de financement participatif sur leetchi.com afin de sauver le bateau. Une situation jugée "incroyable" par Caroline Tang, déléguée de la Polynésie française dans l’hexagone, alors que le gouvernement polynésien a financé une partie du projet. Elle répond à Marseille à notre envoyé spécial sur le tour de France à la voile, Eric Cintas :

Caroline Tang, déléguée de la Polynésie en France, soutient le projet de Trésors de Tahiti


Le Tour de France à la voile se termine ce week-end à Nice.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play