publicité

L’USEP contrainte d'arrêter ses activités sportives

Suite à la fermeture de la MAE, l'Union Sportive de l’Enseignement du 1er Degré est obligée d’annuler ses activités sportives en milieu scolaire, dans le primaire en tout les cas. Ce qui inquiète la fédération des associations de parents d’élèves de l’enseignement public.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Titaua Doom
  • Publié le , mis à jour le
La fermeture de la Mutuelle des assurances de l'éducation continue de faire des vagues. Dernière victime en date l’USEP, l’Union Sportive  de l’Enseignement du 1er degré qui est obligée d’annuler ses activités sportives en milieu scolaire, dans le primaire en tout les cas. Ce qui inquiète la fédération des associations de parents d’élèves de l’enseignement public.

"Ce problème est grave car cela met un stop à toutes les activités sportives organisées par les écoles et couvertes dans le cadre de l'assurance (...) Par précaution, ils préfèrent aujourd'hui (...) ne plus organiser d'activités plutôt que de prendre le risque de mettre les enfants en danger", explique Tepuanui Snow président de la fédération des associations de parents d’élèves de l’enseignement public.
 

Interview

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play