Vai Mane'e : quand la piscine vient aux enfants

natation polynésie française
Une piscine mobile installée à l’école maternelle de Hitimahana à Mahina. ©Polynésie la 1ère
Une piscine mobile est installée depuis une semaine à l'école Hitimahana à Mahina. Le projet, lancé par la fédération tahitienne de natation, la commune de Mahina et le gouvernement, vise à initier les enfants à la natation. La piscine tournera ensuite dans plusieurs écoles maternelles et élémentaires de Tahiti.

Le projet de piscine mobile, lancé par la fédération tahitienne de natation, la commune de Mahina et le gouvernement, est une première en Polynésie française. Cette piscine mobile est installée depuis une semaine dans l’école maternelle de Hitimahana à Mahina. Destinée aux enfants des moyennes et grandes sections et vise à initier les enfants et leur donner accès à la natation dès le plus jeune âge, et au sport plus généralement. 

"Avec le projet de piscine mobile, c'est l'eau qui vient aux enfants", décrit Federico Correa, maître nageur, au micro d'Ariihoe Tefaafana. 

Interview Federico Correa

Les ambitions de tous les porteurs du projet consistent à le pérenniser et le développer dans toutes les écoles maternelles et élémentaires de Tahiti. Le bassin mobile Vai Mane'e migrera toutes les cinq-six semaines pour que les différents établissements scolaires puissent en bénéficier. 

L'investissement s'élève à 20 millions cfp par an.