publicité

Vent de fronde au conseil municipal de Moorea

A Moorea, l'opposition claque la porte du conseil municipal. Ce mouvement d’humeur fait suite à la grève des cantines scolaires.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Polynésie 1ère
  • Publié le
Trois semaines après la grève, le conflit n’est toujours pas réglé. Pour Gisèle Teheiura, déléguée syndicale CSIP à l'origine du mouvement, cette situation est inadmissible.

 

1 495 757 627

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play