publicité

Le violeur était violé

Coup de théâtre ce matin au procès de l’ex-entraîneur de boxe. Son fils adoptif, co-accusé, dévoile qu’il a aussi été victime.
 

© polynésie.la1ere
© polynésie.la1ere
  • DC CF
  • Publié le , mis à jour le

4 victimes ont porté plainte mais 10 auraient été abusées entre 1991 et 2013. Le procès a débuté ce matin à huis-clos. Les victimes étaient mineures au moment des faits.
Dans le box, un père et son fils adoptif. Tous deux doivent répondre devant le tribunal, mais alors que l’audience commence le fils révèle qu’il a aussi été victime de son père.
Le fils présumé violeur a décidé de ne plus protéger son père et de dévoiler un secret qu'il gardait pour lui depuis plusieurs années.

Compte rendu d’audience avec Caroline Farhi et Jérôme Lee.
JTF ASSISES VIOL V2_PAD

Sur le même thème

  • justice

    voleur au grand cœur, mais voleur quand même...

    4 jeunes hommes ont comparu, cet après midi pour un vol en réunion. En juin 2017, ils ont braqué un tabac presse et sont partis selon le propriétaire avec plus de 6,3 millions de francs. De l’argent qu’ils se sont partagés mais qu’ils ont également distribué à des sdf.

     

  • justice

    Il sort de garde à vue pour violences conjugales et frappe sa femme

    Un homme a écopé d’un an de prison ferme pour avoir frappé sa femme une nouvelle fois. Les faits se sont déroulés, à Huahine, au début du mois. Le jeune homme venait de sortir de garde à vue pour...violences conjugales.
     

  • justice

    Un détenu fiché S jugé en comparution immédiate

    Un détenu fiché S a été jugé, ce lundi après-midi, en comparution immédiate. En février dernier, pris de colère, il avait saccagé sa cellule. La justice lui reprochait également d’avoir insulté des gardiens de prison. Il a écopé de 8 mois de prison ferme supplémentaires.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play