Portes ouvertes pour les voiliers de charters locaux !

tourisme tahiti
tahiti charter catamaran
©http://www.tahiti-charter-catamaran.com/

Contrer la crise en se rapprochant de la clientèle, c’est le pari qu’ont fait les voiliers de charters locaux. Depuis vendredi, ils sont amarrés le long de la nouvelle esplanade Jacques Chirac et ont déroulé le tapis rouge pour tous les curieux qui n’ont jamais osé monter à bord.

Pour Paul Gasparini de Escapade Charter, la crise de 2020 était sans précédent. Lui, qui vogue sur les eaux polynésiennes depuis plus de 30 ans, n’avait jamais vu une telle morosité dans le secteur. Annulations et reports en cascades, c’était aussi le quotidien de Herevai Charter l'année dernière. Pire, confie Hereiti Ma, hôtesse, "en 2021 les gens n’osent même plus réserver". 

Ces portes ouvertes ont ainsi permis à une clientèle locale de découvrir les catamarans, de discuter avec les skippers, les hôtesses, stewards et skippers pour parler des différentes destinations proposées sur l’ensemble du territoire : journée sur Tetiaroa, week-end sur Makatea ou encore séjours dans les Tuamotu. La fourchette de prix peut ainsi aller de 9 000 Fcfp pas jour et par personne à 30 000 Fcfp en catamaran de luxe et toutes prestations comprises.

"Un bon moyen de se faire une sortie en famille à des prix compétitifs sur certaines îles" souligne Bruce Andrieux, à l’origine de ces journées portes ouvertes. Sa compagnie Poe Charter compte une quinzaine de catamarans qui ont passé de longues périodes à quai en raison de la Covid-19. Tous sont positifs, le fait que les clients aient pu monter à bord pour découvrir les espaces de vie et les activités peuvent changer la donne pour cette année. Tous espèrent ainsi que l’initiative sera renouvelée l’année prochaine.

Ce qui est sûr c’est qu’il sont unanimes sur l’efficacité d’une rencontre directe avec la clientèle. Le salon du tourisme continue jusqu’au 13 février, et les bateaux peuvent toujours être visités sur simple rendez-vous pris par appel téléphonique directement auprès des compagnies de charter.