polynésie
info locale

Poumon perforé, rein abimé : l’escalade de la violence conjugale continue

faits divers tahiti
violence conjugale
©D.R
Une jeune femme de 26 ans a été battue par son conjoint à Teahupoo. Gravement blessée, elle est toujours hospitalisée. Une nouvelle scène de violence conjugale sur fond d'alcool.
Le jeudi 17 avril 2014, vers 20 heures, une femme de 26 ans a été battue à son domicile par son concubin. Elle présente de graves blessures (6 côtes cassées, un poumon perforé, un rein touché, œil gauche tuméfié). La victime a été hospitalisée au CHPF du Taaone et le certificat médical mentionne une ITT de 30 jours. L'auteur des faits âgé de 28 ans, en fuite, a été interpellé le vendredi 18 avril 2014 à 18 heures 30 par une patrouille mixte gendarmerie / police municipale de Taiarapu Ouest. L'homme en état d'ébriété a été placé en garde à vue à l'issue du dégrisement. Le dimanche 20 avril, en fin d'après-midi, l'auteur a été présenté devant le procureur de la République puis le juge des libertés et de la détention qui a ordonné son placement à la maison d'arrêt de Nuutania, dans l'attente de sa comparution immédiate hier. Il a été condamné à 24 mois de prison dont 8 mois ferme. Il est maintenu en détention
Publicité