polynésie
info locale

Punaauia : Carrefour fermé au minimum pour 5 jours

incendie tahiti
carrefour punaauia
©Polynésie 1ère
Dimanche 30 octobre, un incendie s’est déclaré dans les locaux électriques de Carrefour Punaauia. Le feu a détruit le poste de transformation électrique, privant de ce fait la grande surface d’énergie. Le magasin est donc fermé le temps de trouver une solution de remplacement.
Vers 2h15, le système d'alarme du Carrefour de Punaauia signale un incendie dans le local électrique du magasin, appelé le TGBT (tranformateur général basse tension). Selon le directeur de Carrefour, à 2h30, pompiers et employés du supermarché sont à pied d'oeuvre. Une heure plus tard, le feu est circonscrit. Mais les dégâts sont réels...

Carrefour Punaauia
©Polynésie 1ère

Le TGBT est le centre nerveux du supermarché, c'est d'ici que part le courant qui permet de faire fonctionner le magasin au quotidien. Il alimente la chaine de froid, la lumière, le courant pour les caisses et autres connexions électriques du magasin mais aussi de la galerie marchande. En clair, sans cette alimentation, le supermarché est privé d'électricité,et ne peut donc accueillir ses clients.

Un coup dur pour le magasin qui fête son anniversaire, d'autant que le situation pourrait durer quelques jours, selon le directeur de Carrefour Punaauia, Eric Corlier. Pour l'heure, les causes de l'incendie ne sont pas encore determinées. Mais, toujours selon le directeur du supermarché, il semblerait que l'origine soit accidentelle.


Quoiqu'il en soit, les appareils n'ont donc pas été alimentés en froid durant quelques heures. Selon des témoins sur scène, les produits alimentaires froids ont été déchargés du magasin vers 7h30 du matin, soit près de 5 heures après l'incendie.


Mais alors quid des produits surgelés ? Eric Corlier assure que cela a été géré comme il le fallait. Selon le directeur du surpermarché, certains produits ont été déplacés dans l'entrepot principal, et distribués dans les autres magasins. De plus, il assure que les chambres froides ont été réalimentées dans la matinée. "Il n'y a pas de dommage important".


Des générateurs de secours ont été installés pour justement alimenter le froid du magasin. Ils sont raccordés directement sur la centrale de froid, ils ne permettront donc pas d'alimenter la lumière ou les bureaux du supermarché. L'objectif à terme : installer une nouvelle alimentation électrique. Un processus qui pourrait prendre cinq jours comme un mois.




Publicité